About: the authors – les auteures

Léocadie-Aurélie Billy

Léocadie-Aurélie Billy, originaire du Togo, est religieuse de l’Institut de la Providence de Sain Paul de Kara (Togo). Elle est Assistante Générale au sein dudit Institut. Après une maîtrise en Sciences de l’Education, en 2009, elle vient, en 2014, de défendre sa thèse de doctorat en théologie auprès des Universités de Fribourg (Suisse) et de Strasbourg (France). Elle est engagée dans l’accompagnement des jeunes en milieux estudiantins.
Champs de recherche: Réflexion sur des questions éthiques autour du phénomène de la maternité chez les adolescentes ; Théologie Africaine, Sociologie des religions.

Léocadie-Aurélie Billy, a native of Togo, is a Catholic nun belonging to the community of Providence de Saint Paul de Kara (Togo). She is General Assistant of this congregation. After a Master’s degree in Educational Sciences, in 2009, she completed her doctoral thesis in theology from the Universities of Freiburg (Switzerland) and Strasbourg (France), in 2014. She is involved in accompanying students in a youth ministry.
Fields of interest: Reflection on ethical issues around the phenomenon of teenage pregnancy; African Theology, Sociology of Religion.

Brigitte Cholvy

Brigitte Cholvy est laïque, mariée, ingénieur et docteur en théologie. Elle est maître de conférences au Theologicum, Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l’Institut catholique de Paris (France), où elle enseigne dans les trois cycles la théologie dogmatique, notamment l’anthropologie chrétienne, et la théologie fondamentale, notamment à partir des théologiens français du XXe siècle.
Dernière publication : Le surnaturel incarné dans la création. Une lecture de la théologie du surnaturel d’Henri de Lubac, coll. Etudes lubaciennes X, Paris : Cerf-Alpha, 2015

Brigitte Cholvy is a layperson, married, engineer and doctor in theology. She is a lecturer at the Theologicum, Faculty of Theology and Religious Studies of the Institut catholique de Paris (France) where she teaches dogmatics in the three cycles, especially Christian anthropology and fundamental theology of 20th century French theologians.
Recent publication : Le surnaturel incarné dans la création. Une lecture de la théologie du surnaturel d’Henri de Lubac (The Supernatural Embodied in Creation. A Reading of Henri de Lubac’s Theology of the Supernatural), coll. Etudes lubaciennes X, Paris : Cerf-Alpha, 2015

Moni Egger

Moni Egger, Dr. theol., née en 1976, est une théologienne catholique suisse. Elle enseigne l’hebreux biblique à l’université de Lucerne (Suisse) et travaille dans la formation des catechètes. Elle adore raconter des contes de fées et des histoires de la bible. Elle s’engage pour la FAMA, revue de théologie féministe de la Suisse Allemande.

Moni Egger, Dr. theol., born 1976, is a Swiss catholic theologian. She teaches biblical Hebrew at Lucerne University (Switzerland) and is a trainer for catechists. She loves telling fairy tales and biblical stories. Moreover she is part of the editorial staff of FAMA, a German-Swiss journal of Feminist theology.

Fidèle Houssou Gandonou

Née en 1974 au Bénin, Fidèle Houssou Gandonou a fait ses études de théologie à Porto-Novo (Bénin), Yaoundé (Cameroun) et Paris (France). Elle est pasteure de l’Eglise Protestante Méthodiste du Bénin (EPMB) et titulaire d’un doctorat en théologie (éthique féministe). Actuellement elle travaille dans une paroisse à Porto-Novo et enseigne l’éthique à l’Université Protestante de l’Afrique de l’Ouest (UPAO). Elle est responsable nationale de l’Union des Femmes Méthodistes du Bénin (UFMB) et membre du Cercle des Théologiennes Africaines Engagées. Elle est mariée et mère d’un garçon.

Born in 1974 in Benin, Fidèle Houssou Gandonou studied theology in Porto-Novo (Benin), Yaoundé (Cameroun) and Paris (France). She is a pastor of the Methodist Church of Benin (EPMB) and a doctor in theology (feminist ethics). She is now working in a parish in Porto-Novo and teaches ethics at the Université Protestante de l’Afrique de l’Ouest (UPAO) (Protestant University of West Africa). She is responsible for the National Union of Methodist Women of Benin (UFMB) and member of the Circle of Concerned African Women Theologians. She is married and mother od a son.

Mary Kategile

Rev. Mary Kategile is a Moravian pastor in Tanzania. She studied in Mbeya (Tanzania), in Bethlehem PA (USA) and in Teofilo Kisanji University (Tanzania). She is an Assistant Lecturer at Teofilo Kisanji University where she teaches Church History, African Reconstruction Theology, and Biblical Studies and where she is the head of the Historical Department. Mary is a widow and a mother of seven children and grandmother of seven.

Mary Kategile est pasteure de l’Eglise Moravienne de Tanzanie. Elle a fait ses études de théologie à Mbeya (Tanzanie), à Bethlehem, Pennsylvanie (Etats-Unis) et dans l’Université Teofilo Kisanji (Tanzanie) où elle est actuellement secrétaire académique de la faculté de théologie et enseignante assistante d’histoire de l’église, de théologie africaine de la reconstruction, et des sciences bibliques. Marie est veuve, mère de sept enfants et grand-mère de sept enfants.

Christine Lienemann-Perrin

Christine Lienemann-Perrin is Professor emerita of missiology and ecumenical studies at the Faculty of Theology, University of Basel, and is part-time professor for ecumenical theology at the University of Berne. Born in Switzerland 1946, she studied theology in Bern, Montpellier (France) and Heidelberg (Germany) where she completed her studies with PhD (1976) and habilitation (1990). From 1977 to 1985 she was an academic staff member of the Protestant Institute for Interdisciplinary Research, Heidelberg. Research work and lectures brought her to Congo/Kinshasa, South Africa, South Korea, Brazil, Japan and USA. Her publications are focused on mission and inter-religious dialogue, feminist missiology, ecumenical political ethics, and religious conversion in diverse contexts and World Christianity.

Christine Lienemann-Perrin est professeure émérite de missiologie et études œcuméniques à la Faculté de théologie de l’Université de Bâle. Elle a aussi enseigné à temps partiel la théologie œcuménique à l’Université de Berne. Née en Suisse en 1946, elle a étudié la théologie à Berne, à Montpellier (France) et à Heidelberg (Allemagne), où elle a obtenu son doctorat en 1976 et son habilitation en 1990. De 1977 à 1985, elle a travaillé au sein de l’Institut protestant de recherche interdisciplinaire de Heidelberg. Ses travaux de recherche et des conférences l’ont amenée à découvrir le Congo-Kinshasa, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, le Brésil, le Japon et les Etats-Unis. Ses publications sont axées sur la mission, le dialogue interreligieux, la missiologie féministe, l’éthique politique dans une perspective œcuménique, et la conversion religieuse en divers contextes du christianisme mondial.

Pia Moser

Born 1955 in Switzerland, Pia Moser is a teacher and editor. She studied protestant theology in Bern and is specialized in religious education. From 1995 to 2003 she worked as a lecturer for theology and philosophy in teachers’ education. From 2003 to 2007 she was lecturer for theology in the Moravian Theological College in Mbeya (Tanzania) which became the Teofilo Kisanji University in 2006. She was director of studies in contextual theology with emphasis on Southern Africa with Mission 21 in Basel. Since 2010 she has been head of Religious Education Department in the Reformed Churches Bern-Jura-Solothurn (Switzerland).

Née en 1955 en Suisse, Pia Moser est enseignante et éditrice. Elle a fait des études de théologie protestante à Berne avec une spécialisation en catéchèse. De 1995 à 2003 elle enseignait la théologie et la philosophie pour des futurs instituteurs/institutrices. De 2003 à 2007 elle était enseignante de théologie au Moravian Theological College à Mbeya (Tanzanie) qui en 2006 est devenu la Teofilo Kisanji University. Elle était directrice d’études en théologie contextuelle (concernant la région sud de l’Afrique) avec Mission 21 à Bâle. Depuis 2010 elle est responsable du département de l’éducation religieuse des églises réformées de Berne-Jura-Soleure (Suisse).

Verena Mühlethaler

Verena Mühlethaler est née en 1972 en Suisse. Elle a fait ses études de théologie protestante à Berne (Suisse) et à Amsterdam (Pays Bas). De 2000 à 2007, elle travaillait comme pasteure à Rotterdam (Pays Bas) et à Berlin (Allemagne). Dans ce temps, elle suivait des cours de peinture et commençait à peindre régulièrement. Depuis 2000, elle travaille comme pasteure (70%) de l’Eglise Ouverte St Jakob à Zurich. Pendant son temps libre, on la trouve souvent dans son atelier (www.muehlethaler.com)

Verena Mühlethaler was born in 1972 in Switzerland. She studied protestant theology in Berne (Switzerland) and Amsterdam (The Netherlands). From 2000 to 2007 she worked as a pastor in Rotterdam (The Netherlands) and Berlin (Germany), at the same time developing and deepening her work as a painter by participating in a wide range of art courses. Since 2010 she has been a pastor at the St Jakob Open Church in Zurich. She spends much of her spare time painting in her studio.

Verena Naegeli

Verena Naegeli est née en 1955 en Suisse. Elle a fait ses études de théologie protestante à Zurich (Suisse), Rome (Italie), Berlin (Allemagne) et Montpellier (France). Elle est docteure en théologie systématique. De 1980 à 1989, elle a travaillé comme agricultrice dans le sud de la France, puis, de retour en Suisse, dans la formation des adultes et comme pasteure. Elle est aujourd’hui engagée dans l’échange interculturel (www.bible-intercultural.org), et l’une des coordinatrices de Tsena Malalaka ; elle est également pasteure de l’Eglise réformée de langue française du canton de Zurich.

Born in 1955 in Switzerland, Verena Naegeli studied protestant theology in Zurich (Switzerland), Rome (Italy), Berlin (Germany) and Montpellier (France). She earned a doctorate in systematic theology. From 1980 to 1989, she worked as a farmer in the south of France, then returned to Switzerland and worked in adult education and as a pastor. Today she is involved in intercultural exchange (www.bible-intercultural.org) and one of the coordinators of Tsena Malalaka, as well as a minister of Eglise Réformée de Langue Française du Canton de Zurich (French-speaking Reformed Church in the Canton of Zurich).

Josée Ngalula

Josée Ngalula est originaire de la République Démocratique du Congo. Elle est religieuse catholique de la congrégation des Religieuses de Saint André. Elle est docteure en théologie de l’Université Catholique de Lyon (France) et professeure de théologie Dogmatique (Systématique) à Kinshasa, où elle réside. Elle est engagée dans les milieux œcuméniques en Afrique et en Europe. Elle fait ses recherches théologiques à partir de ses engagements pastoraux avec les laïcs et les femmes dans les paroisses catholiques à Kinshasa. Champs de recherche: Théologie des traductions, Théologie Africaine, Nouveaux Mouvements Religieux, Bible et Violence faites aux femmes. Publications : voir http://srngalulapublications.blogspot.com/

Josée Ngalula was born in the Democratic Republic of Congo. She is a Catholic nun belonging to the community of the Religious of Saint Andrew. She is doctor in theology of the Catholic university of Lyons (France), and she teaches Dogmatic (Systematic) theology in Kinshasa, where she lives. She is committed in ecumenical activities in Africa and in Europe. Her theological research is rooted in her pastoral engagements with the laypeople and the women in Catholic parishes in Kinshasa. Fields of research: Theology of translations, African Theology, New Religious Movements, Bible and Violence against the women. Publications: see http://srngalulapublications.blogspot.com/

Nyambura Njoroge

The Reverend Dr. Nyambura Njoroge is a Kenyan Theologian, last born of nine daughters. She is the first woman to be ordained in her church, the Presbyterian Church of East Africa, in 1982. First trained as a high school science teacher she embarked on her theological studies at St. Paul’s United Theological College (St. Paul’s University since 2007), Limuru, Kenya. She did her Masters in Religion at Louisville Presbyterian Theological Seminary, Louisville, Kentucky, USA, then earned her PhD from Princeton Theological Seminary, Princeton, New Jersey, USA in 1992. Nyambura joined the World Alliance of Reformed Churches (WARC) in Geneva, Switzerland in 1992 becoming the first African to work at WARC since its inception in 1875. Currently Nyambura is the program executive for the World Council of Churches‘ Ecumenical HIV and AIDS Initiatives and Advocacy since 2007 after serving as the program executive of WCC’s Ecumenical Theological Education from 1999. She is a founding member of the Circle of Concerned African Women Theologians. Special interest: critical ecumenical theological and ethical analysis of African women’s moral agency and transformative contributions in the church and society.

La révérende Dr. Nyambura Njoroge est théologienne kenyane, dernière née de neuf filles. Elle est la première femme à être consacrée pasteure dans son église, l’Eglise presbytérienne d’Afrique de l’Est, en 1982. Primordialement formée comme enseignante des sciences au lycée, elle a été ensuite embarquée dans des études théologiques à St.Paul’s United Theological College (St. Paul’s University depuis 2007) à Limuru, au Kenya. Elle a fait son Master en Religion à Louisville Presbyterian Theological Seminary, Louisville, Kentucky, USA. Elle obtint ensuite son Doctorat à Princeton Theological Seminary, Princeton, New Jersey, USA en 1992. Nyambura a joint l’Alliance Mondiale d’Eglises Réformées (WARC) à Genève, Suisse, en 1992, devenant ainsi la première femme africaine à travailler à WARC depuis son commencement en 1875. Actuellement Nyambura est le „Program Executive“ pour les initiatives et le plaidoyer relatifs au VIH/SIDA au Conseil Oecuménique des Eglises depuis 2007, après avoir servi comme „Program Executive“ du „WCC Ecumenical Theological Education“ depuis 1999. Elle est un membre fondateur du Cercle des Théologiennes Africaines Engagées. centres d’intérêt: théologie oecuménique critique; analyse éthique de l’agence morale des femmes africaines, et contributions transformatives dans l’Eglise et la société.

Tania Oldenhage

Tania Oldenhage, born in Germany, received her Ph.D. from Temple University in Philadelphia, (USA) in 1992 and then worked as an Assistant Professor of Biblical Studies at Mount Union College in Ohio (USA). In 2003 she moved to Zurich (Switzerland), where she worked as Study Director at the Protestant Academy Boldern. In 2009/2010 she spent a year as a Research Associate at the Harvard Divinity School (Cambridge, USA). In 2013 she completed her “Habilitation” at the University of Basel. Today she works as a minister for the Reformed Church of Zurich and teaches at the University of Basel.

Tania Oldenhage, née en Allemagne, a reçu son doctorat en 1992 à la Temple University de Philadelphie (Etats-Unis), puis elle a travaillé comme professeure associée en sciences bibliques au Mount Union College à Ohio (Etats-Unis). En 2003, elle est venue en Suisse, à Zurich, où elle a été directrice d’études au centre protestant de Boldern. En 2009-2010, elle a été nommée pour une année “Research Associate” à la Harvard Divinity School (Cambridge, Etats-Unis). Elle travaille aujourd’hui comme pasteure de l’Eglise réformée de Zurich et elle enseigne à l’Université de Bâle.

Ina Praetorius

Ina Praetorius was born 1956 in Karlsruhe (Germany). She studied German literature, linguistics and protestant theology in Tübingen, Heidelberg (Germany) and Zürich (Switzerland). From 1983 to 1987 she worked as an assistant at the Institute for Social Ethics of the university of Zürich. In 1992 she got her theological doctorate from the university of Heidelberg (Germany). She is married and mother of an adult daughter. She lives now as a freelance author in Wattwil (Switzerland) and spent several months in Kinshasa (RDC) en 2008, 2010, 2013 and 2015. For more information see http://www.inapraetorius.ch

Ina Praetorius, née en 1956 à Karlsruhe (Allemagne), a étudié la littérature allemande, la linguistique et la théologie protestante à Tübingen, Heidelberg (Allemagne) et Zurich (Suisse). De 1983 à 1987 elle a travaillé comme assistante à l’Institut d’Ethique Sociale à l’Université de Zurich. En 1992 elle obtint son doctorat en théologie à l’Université de Heidelberg. Elle est mariée et mère d’une fille adulte. Elle vit comme écrivaine indépendante à Wattwil (Suisse). Elle a passé plusieurs mois à Kinshasa (RDC) en 2008, 2010, 2013 et 2015. Pour plus d’informations voir http://www.inapraetorius.ch

Brigitte Rabarijaona

Née en 1975 à Madagascar, Brigitte Rabarijaona a fait ses études de théologie à Antananarivo (Madagascar), Yaoundé (Cameroun), et Genève (Suisse). Pasteure et titulaire d’un doctorat en théologie (Ancien Testament), elle enseigne actuellement à l’Université Réformée d’Antananarivo et travaille comme Conseillère en Traduction au sein de la Société Biblique Malgache. Elle est l’une des coordinatrices de Tsena Malalaka et initiatrice du projet Empowering Women Ministers au sein de l’église réformée malgache. Avec Yvette Rabemila, elle est lauréate du Prix Sylvia Michel 2015.

Born in 1975 in Madagascar, Brigitte Rabarijaona studied theology in Antananarivo (Madagascar), Yaoundé (Cameroun) and Geneva (Switzerland). As a pastor and a doctor in theology (Old Testament), she currently teaches at the Reformed University of Antananarivo and works as a counsellor in translation at the Malagasy Biblical Society. As one of the coordinators of Tsena Malalaka and as the initiator of the project Empowering Women Ministers within the Malagasy Reformed Church, she is laureate of the Sylvia Michel Price 2015, together with Yvette Rabemila

Yvette Rabemila

Yvette Rabemila est pasteure retraitée de l’Eglise Réformée de Jésus Christ de Madagascar (FJKM). Après ses études théologiques, elle a exercé son ministère pastoral dans différentes sphères, de la paroisse au poste de Vice-présidente de la FJKM pendant huit ans. Dans son pays et à l’étranger, elle a eu une expérience très diversifiée et enrichissante. Yvette a participé à beaucoup de réunions et comités nationaux et internationaux. Elle est membre de plusieurs associations de femmes, dont la Caravane des Femmes pour la Paix à Madagascar et Tsena Malalaka. Dernièrement, avec Brigitte Rabarijaona, elle a été lauréate du Prix international Sylvia Michel.

Yvette Rabemila is a retired pastor of the Reformed Church of Jesus Christ in Madagascar (FJKM). After her theological studies, she exerted her pastoral ministry in different spheres, from parish level to Vice-President of the FJKM for eight years. In her country and abroad she has collected very diverse and rewarding experience. Yvette participated in many national and international meetings and committees. She is a member of several women associations, among them the  Caravan of Women for Peace in Madagascar  and Tsena malalaka. In 2015, together with Brigitte Rabarijaona, she was awarded the International Prize Sylvia Michel .

Juliette Razafiarisoa

Juliette Razafiarisoa is a protestant theologian and ordained pastor in the Church of Jesus Christ in Madagascar (FJKM) and lives in Antananarivo. She is married and mother of an adult son and an adult daughter. Her studies include finance and accounting (university of Antananarivo), a master in theology (protestant faculty of theology of Antananarivo), church management and leadership (Birmingham/UK) and contextual theology (Tainan Theological College, Taiwan). She is now working as a full time teacher and acting director at FJKM Theological College Antananarivo.

Juliette Razafiarisoa es théologienne protestante et pasteure consacrée de l’Eglise de Jésus Christ de Madagascar (FJKM), elle vit à Antananarivo. Elle est mariée et mère d’un fils et d’une fille adultes. Elle a fait des études en matière de finances et de comptabilité (Université d’Antananarivo) ainsi qu’un master en théologie (faculté de théologie protestante, Antananarivo), et des études de Church management (Birmingham/Angleterre) et de théologie contextuelle (Tainan Theological College, Taiwan). Elle travaille actuellement à plein temps comme enseignante du collège théologique FJKM à Antananarivo, dont elle est la directrice.

Heidrun Suter-Richter

Heidrun Suter-Richter est née en 1957 à Hanovre (Allemagne). Elle a fait ses études de théologie à Göttingen, Berlin (Allemagne) et Zurich (Suisse). Elle a travaillé comme pasteure dans un hôpital psychiatrique et dans un hospice. Depuis 1985 elle est pasteure d’une paroisse de l’église réformée du canton de Zurich.

Heidrun Suter-Richter was born in 1957 in Hannover (Germany). She studied theology in Göttingen, Berlin (Germany) and Zurich (Switzerland). She worked as a pastor in a psychiatric hospital and in a nursing home. Since 1985 she has worked in a parish of the Reformed Protestant Church of the canton of Zürich.

Elizabeth Vengeyi

Elizabeth Vengeyi is a PhD candidate at the University of Bamberg (Germany). Her research interests focus on the Bible and its relevance for the contemporary Zimbabwean society. She published articles on the use of the Bible by Zimbabwean women during socio-economic and political crises and also on gender-based violence in African Initiated Churches. She is an active member of Tsena Malalaka. Elizabeth is married to Obvious Vengeyi and mother of a son. She is a member of the Reformed Church in Zimbabwe.

Elizabeth Vengeyi est candidate au doctorat à l’Université de Bamberg (Allemagne). Sa recherche porte sur la Bible et sa pertinence dans la société zimbabwéenne contemporaine. Elle a publié des articles sur l’utilisation de la Bible par les femmes du Zimbabwe lors des crises socio-économiques et politiques, ainsi que sur la violence fondée sur le genre dans les Eglises africaines autochtones. Elle est une adhérente active de Tsena Malalaka. Elizabeth est mariée à Obvious Vengeyi et mère d’un fils. Elle est membre de l’Eglise réformée du Zimbabwe.

Evelyne Zinsstag

Evelyne Zinsstag, née en 1989, étudie la théologie à Zurich, Bâle et Berne (Suisse) depuis l’automne 2010. Ses intérêts principaux se portent sur l’œcuménisme et la théologie interculturelle et féministe. De 2008 à 2010 elle a fait des études de langue à Pékin (Chine). À côté des études elle travaille comme traductrice et rédactrice. Depuis 2014 elle est assistante de la directrice de Mission 21, Bâle. Elle aime le voyage, la lecture, les fêtes.

Evelyne Zinsstag, born in 1989, has studied theology in Zurich, Basel and Berne (Switzerland) since autumn 2010. Her main interests are ecumenism and intercultural and feminist theology. From 2008 to 2010 she studied languages in Beijing (China). Beside her studies, she works as a translator and editor, and since 2014 as assistant to the director of Mission 21, Basel. She enjoys travelling, reading, and any occasion for celebration.

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s